PROJETS

fr-progetti-logo

Le projet de Réserve forestière

LE PROJET DE RÉSERVE FORESTIÈRE

Créée en 2010 (avec une extension en 2015) sous l’impulsion de la Commune Bourgeoise locale, la Réserve forestière de la Valle di Lodano s’appuie sur le concept pour la création de réserves forestières au Canton du Tessin; elle poursuit deux types d’objectifs:

  • scientifiques et de protection de la nature: sauvegarder l’évolution naturelle de la forêt et du patrimoine génétique du sapin blanc; encourager le monitorage des typologies forestières et de leur évolution;
  • récréatifs et éducatifs: valoriser un espace aux contenus naturels importants en sensibilisant les habitants et les randonneurs aux valeurs de la nature et de la sauvegarde de l’environnement.

À l’intérieur de la Réserve forestière, la surface boisée de 766 hectares, soumise aux normes de protection pendant une durée de 50 ans, intégralement laissée à l’évolution naturelle, est à l’abri de l’intervention de l’homme et de toute exploitation forestière. Au bout d’une période suffisamment longue, on obtient ainsi un état très semblable à celui de la forêt primaire dont la structure et la composition sont exclusivement déterminées par les conditions naturelles. Le sol, le climat et la biocénose dans son intégralité et dans toutes ses manifestations ne sont pas influencés par l’exploitation du bois, le ramassage de la litière et le pâturage.

Le Projet Paysager de la Valle di Lodano

LE PROJET PAYSAGER DE LA VALLE DI LODANO

Le projet, réalisé entre 2011 et 2015, se base sur une approche interdisciplinaire qui prend en considération le paysage dans sa globalité.
Grâce à l’assainissement de différentes constructions, tels que bergeries et étables, ainsi qu’à la récupération de murs à sec et d’escaliers en pierre, de pâturages boisés et de biotopes, le paysage culturel (Kulturlandschaft) récupère son aspect d’origine. Cela favorise la création d’un territoire “écomuséal” complet, où la protection de la nature est en parfaite harmonie avec les activités extensives de l’homme et avec la valorisation du patrimoine paysager.
Les recherches à caractère historique, scientifique et naturel (thèmes présentés ci-contre) ont donné lieu à la publication Profumi di boschi e pascoli. Vicende umane, natura e Riserva forestale in Valle di Lodano, qui a ultérieurement valorisé l’action paysagiste tout entière.

FINANCEMENT

Les projets présentés ont pu être réalisés grâce au soutien financier décisif des organismes suivants:

  • Cantone Ticino – Dipartimento del Territorio – Sezione forestale
  • Schweizer Patenschaft für Berggemeinden
  • Fondo Svizzero per il Paesaggio
  • Cantone Ticino – Dipartimento delle istituzioni – Fondo di aiuto patriziale
  • Fondazione svizzera per la tutela del paesaggio
  • Lotteriefonds des Kantons Zürich
  • Ernst Göhner Stiftung
  • Ente Regionale per lo Sviluppo del Locarnese e Vallemaggia
  • Comune di Maggia
  • Fondo di aiuto Migros
  • Sophie und Karl Binding Stiftung
  • Cantone Ticino – Dipartimento del Territorio – Ufficio della natura e del paesaggio
  • Associazione per la protezione del patrimonio artistico e architettonico di Valmaggia (APAV)
  • Cantone Ticino – Dipartimento del Territorio – Museo cantonale di storia naturale (MCSN)
  • Fondazione Vallemaggia
  • Centro natura Vallemaggia (CNVM)

Nous remercions aussi pour leur précieuse collaboration:

  • Istituto federale di ricerca per la foresta, la neve e il paesaggio WSL
  • Protezione civile Locarnese e Vallemaggia
  • Vallemaggia Turismo
  • Museo di Valmaggia
  • AFOP Cevio e AFOR Avegno
  • Tous les bénévoles qui ont contribué à la réalisation des projets